Post-Card (2007-2014)

Installation éphémère/ projection vidéo en boucle, 5 minutes , Berlin, 2007 / 2014 Vidéo DV. Installation : panneau en bois, clous, carte postale, photographie, miroir. Première présentation en octobre 2014 à Tête, Berlin.

 

La Ville de Berlin est tapissée de panneaux de chantiers représentant les projets de futures constructions. Je construis un petit miniature rotatif où d’un côté je place une carte postale du Palast der Republik, achetée sachant qu’il allait disparaître, et de l’autre, un miroir. L’objet est placé approximativement du même point de vue de la photo.

Filmé en 2007, puis en 2009, nous assistons indirectement à travers le miroir de l’installation, au démantèlement de l’ancien Parlement de l’est et à sa disparition progressive. La carte postale devient un vrai souvenir. Le processus se répète en 2009. L’artiste remplace la carte postale par une photographie prise à la fin avec quelques ruines, le miroir ne présentant plus que son absence.

Une troisième partie est filmée en 2013 avec la reconstruction du Château Prussien datant du 18e siècle sur son emplacement d’origine. Le balancement de ce panneau représente un balancement du temps – d’un passé vers un futur – tout en montrant la construction d’un retour vers le passé. ( travail en cours)

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 

The city of Berlin is lined with panels of representative sites for future construction projects. I built a small rotating panel where one side it up a postcard of the Palast der Republik (bought it, knowing it would disappear) and the other side a mirror.
The object is placed approximately in the same point of view of the photo.
Filmed in 2007, in 2009 and in 2013, we see indirectly through the mirror of the installation, dismantling of the former East parliament and its gradual disappearance.
The postcard becomes a real memory. This process is repeated in 2009. I replace the postcard with a photograph taken at the end with some ruins. The mirror present nothing more than its absence. In 2013 and 2014 is the re-construction of the famous Prussian Schloss from the 18th century.
The swinging of this panel represents a swing of a time – past to a future – while showing the construction of a return to the past.

 

Post-Card 2